Le Blog d'I Love Garden

Suivez nos conseils et informations pour vos jardins

Réussir la construction de sa terrasse en bois

Réussir la construction de sa terrasse en bois

 

L'idée d'aménager une terrasse en bois est bien tentante. Considérée comme une véritable pièce à vivre, son usage ne dépend que de vous. Lieu de convivialité par excellence, elle rassemble amis et famille pour un apéro et la perspective de longues soirées conviviales. S’intégrant sans souci à l'environnement naturel, sa mise en œuvre est légère, rapide et facile. Elle sera planifiée étapes par étapes, afin de vous faire profiter de tous ses avantages.

   

Planifier l'emplacement de la terrasse

Véritable prolongement entre l'intérieur et l'extérieur ou extension du séjour, de la cuisine, la terrasse augmente la superficie d'habitation. L’aménagement de la future terrasse en bois tiendra compte de sa localisation et de son exposition au soleil. Il peut s’agir d’une terrasse piscine placée sur le toit (« toproof ») ou d'une future salle de repos. Prévoir un plan aidera ses occupants à décider de la forme et de ses dimensions.

 

Le travail du sol

Située à l'extérieur, la surface de la terrasse en bois devra être plane. Avec ou sans petits travaux de terrassement, s'il le faut, on lui rajoutera une légère pente. De l'ordre de 1 à 5%, cette dernière évitera la stagnation des eaux pluviales sous la terrasse. En coulant une chape de béton, la pose de la terrasse se fera en un rien de temps. Faire appel à un professionnel permettra de gagner du temps.

 

La pose de la terrasse

Aujourd’hui, on trouve dans le commerce de nombreux produits d’assemblage. Voici une réalisation pas à pas que tout bricoleur averti accomplira lui-même sans difficulté. Le travail de préparation consistera à rassembler les fournitures nécessaires et de préparer la surface : dalle et structure. La qualité des matériaux et une bonne ventilation prennent toute leur importance pour la réussite d’une terrasse en bois.

 

Les matériaux de la terrasse

En caillebotis ou en lames, le bois utilisé pour une terrasse doit être résistant à l'humidité et au pourrissement : naturellement hydrofuge ou spécialement traité. Les bois composites et les bois exotiques appartiennent à la classe III ou IV et sont réfractaires aux moisissures et aux insectes xylophages : le teck, l’iroko, l’ipé, etc. Les bois européens traités appartiennent à la catégorie I ou II, de la famille des résineux, ou des feuillus tels le cèdre, le chêne et le châtaignier.

 

Pour une mise en œuvre et des méthodes adaptées selon la nature de votre sol, des spécialistes d'aménagement paysager sauront appliquer leur savoir-faire dans les règles de l'art.