Le Blog d'I Love Garden

Suivez nos conseils et informations pour vos jardins

Techniques d’élagage d’arbres

Vous avez un bel arbre dans le jardin et ce dernier n’arrête pas de pousser ? Eh bien, il est temps de procéder à l’élagage, une étape indispensable pour maitriser sa croissance. En enlevant régulièrement quelques branches, vous faites entrer la lumière du soleil dans votre maison tout en évitant que l’arbre soit trop rapproché de votre habitation. Pour élaguer un arbre en toute sécurité, voici les techniques à appliquer.

Élagage d’arbres : les étapes à suivre

Parce que l’élagage d’arbres implique l’utilisation de matériels à risque, il est important de bien préparer l’intervention en réunissant à l’avance les outils dont vous aurez besoin. À commencer par le matériel de sécurité composé d’un harnais, d’une nacelle, d’un escabeau ou d’une échelle. Il faudra également préparer et désinfecter le matériel de coupe comprenant une tronçonneuse, un sécateur, une scie à élaguer ou un ébrancheur suivant l’ampleur des branches à enlever.

La prochaine étape consiste à identifier les branches à couper parce qu’elles sont potentiellement dangereuses ou leurs orientations gênent l’entrée du soleil dans vos fenêtres. Il faudra ensuite attacher les grosses branches à couper pour ralentir leur chute et éviter l’impact avec les maisons d’en face, avant de procéder à l’élagage d’arbre en coupant la branche au ras du tronc, après le bourgeon visible à l’extérieur pour faciliter et diriger la repousse. Pour la finition, élaguer un arbre consiste également à éliminer les petites pousses au niveau du tronc et des racines, les branches mortes et celles qui risquent de gêner la repousse des branches élaguées. Enfin, il ne reste plus qu’à appliquer un mastic cicatrisant sur les parties coupées pour réduire les risques de maladie.